Divorce par consentement mutuel et prud’hommes

Présentation des mercuriales HEC

Les mercuriales sont un évènement sportif organisé par HEC, la célèbre école de commerce de Paris. C’est un tournoi annuel regroupant plusieurs disciplines, telles que le football, le volleyball, le cross, le tennis ou plus original, un concours de pom pom girls (ou « cheerleading »). Le but est de regrouper des étudiants de toute la France et même du reste de l’Europe pendant quelques jours sur le campus même d’HEC. Cet évènement existe depuis 1980 et se perpétue chaque année.

Qu’est ce que le divorce par consentement mutuel

Le divorce par consentement mutuel est une procédure de divorce dans laquelle les époux décident entre eux des conditions du divorce par consentement mutuel , que cela soit concernant la garde des enfants et le versement de la pension alimentaire, le partage des biens ou encore une éventuelle prestation compensatoire. Ils doivent en faire la demande auprès de leur avocat et seront ensuite écoutés séparément par un juge, qui s’assurera que chaque personne est d’accord sur les conditions du divorce par consentement mutuel. Il étudiera ensuite la convention écrite par l’avocat et sera en mesure de l’approuver ou de la refuser. En effet, il n’est pas possible de faire totalement ce que l’on veut : s’il estime que l’une des partie ou bien les enfants seraient lésés par les conditions demandées, la convention peut être rejetée. L’avantage principal de cette technique est le gain de temps, puisque les époux arriveront en général déjà d’accord sur les conditions, ce qui évitera des tentatives de conciliation. Cela permettra également d’économiser de l’argent puisque la procédure est plus courte. C’est finalement une procédure plus facile à supporter émotionnellement parlant pour les deux époux, puisqu’elle les oblige à s’entendre. Elle évite également à des tiers d’être impliqués dans des témoignages. L’inconvénient réside dans le fait qu’il est difficile de revenir en arrière une fois la validation de la convention. Le seul moyen est de demander un pourvoi en cassation dans les 15 jours. Il est donc conseillé de prendre son temps, malgré que la procédure soit rapide.

Qu’est ce que le conseil des prud’hommes

Le conseil des prud’hommes est une juridiction de premier degré qui règle les litiges entre les employeurs et les employés, en particulier en ce qui concerne la rupture ou l’exécution d’un contrat de travail ou l’application d’une convention collective ou du droit du travail. Il est composé d’un nombre égal de représentants des salariés et de représentants des employeurs. Il est assez simple de déposer une demande auprès des prud’hommes www.jurifiable.com/conseil-juridique/droit-du-travail/prudhommes : il suffit de se rendre au greffe de la juridiction, de demander un formulaire de demande et de le déposer. C’est un acte totalement gratuit pour le demandeur et il n’est pas obligé d’être accompagné d’un avocat, même si cela est conseillé, pour les affaires compliquées surtout. La plupart du temps, il y a une phase de conciliation, devant le BCO (le Bureau de Conciliation et d’Orientation) entre l’employé et l’employeur afin d’éviter au maximum de passer devant le bureau de jugement et de conserver une entente aussi bonne que possible entre les deux parties.

Qu’est ce que le TAGE MAGE

Le TAGE MAGE tagemajor.com est un test de gestion destiné aux étudiants de niveau Bac +3 ou Bac +4 qui souhaitent continuer leurs études vers le management. C’est d’ailleurs un véritable ticket d’entrée dans de nombreux établissements, universités ou écoles de commerce par exemple. Il évalue la logique, le maniement des chiffres et la déduction des candidats et se présente sous la forme d’un QCM d’une centaine de questions. Pour y participer, il suffit de se créer un compte sur le site internet dédié et de s’inscrire à une session dans la ville que l’on souhaite. Il y a des sessions dans les principales villes de France, telles que Paris, Marseille, Toulouse ou Nantes, dans les départements d’outre-mer et dans quelques autres villes du monde, comme Pékin, Londres ou encore Chicago. Par ailleurs, ce n’est pas gratuit. L’inscription aux sessions coûte une soixantaine d’euros en France et le double à l’étranger. Le score final se situe entre -150 et 600 points et se découpe en catégories de compétences. Chaque établissement d’études supérieures imposera par la suite ses propres critères pour évaluer l’admissibilité des candidats.